Appui des autoévaluations des OSC au plan de la gouvernance interne et de l’engagement/participation aux processus décisionnels, au niveau local

Le Chargé de programme et les Assistants techniques, appuyés par le Point focal de Kinshasa, encadrent les séances d’autoévaluation des OSC, l’encodage des données fournies par ces dernières, le traitement et l’analyse des données encodées, la production des fiches individuelles d’autoévaluation, la rédaction des rapports de restitution, la production de la cartographie et du répertoire des OSC.

Les résultats d’autoévaluation sont également restitués.

En définitive :

  • 125 OSC de Lubumbashi se sont autoévaluées ; elles connaissent leurs forces et faiblesses aux plans de la gouvernance interne et de la participation dans les processus décisionnels au niveau local.
  • 7 rapports d’autoévaluation institutionnelle sont produits pour la ville de Lubumbashi.
  • les OSC autoévaluées sont repérables sur la cartographie des aires d’intervention du Projet.